single project

STOP aux attaques contre les églises en France !

10470 signataires. Objectif : 12 500



3 églises sont profanées chaque jour en France. Agissez maintenant.

Les attaques contre les églises se multiplient en France.
Ce sont des actes extrêmement graves.

En 2018, on comptait deux églises profanées chaque jour.
Et la situation s’est encore aggravée en 2019.

Depuis fin 2019, TROIS églises sont profanées, PAR JOUR !

Entendez-vous les médias en parler ?
Voyez-vous le gouvernement s’indigner et agir ?

Au moindre acte présenté comme « islamophobe », ils crient pourtant au scandale…
Ici, rien.

Or 80 % des profanations de lieux de culte en France concernent des églises.

Toucher à nos églises, c’est toucher à un bien précieux pour tous les Français.
Ces églises sont au cœur de nos villes et de nos villages, souvent depuis des siècles.
On s’y marie, on y dépose les derniers adieux à nos êtres chers.

Et voilà que des vandales les souillent et les brûlent, que des voyous piétinent nos mémoires et celle de la France ?!

Allez-vous vous laisser piétiner et subir en silence ?

L’association Damoclès refuse de se taire et lance cette pétition nationale à destination d’Emmanuel Macron :

Dites STOP aux attaques contre les églises en France ! 

Il ne s’agit pas seulement d’un vandalisme scandaleux, comme si des malfrats pénétraient chez vous par effraction, cassaient vos fenêtres, éventraient votre canapé et détruisaient vos souvenirs de famille, juste pour le plaisir d’abîmer et de salir.

On sait bien que ce bâtiment n’est pas une maison comme les autres, qu’on soit chrétien ou non.

Regardez son clocher qui s’élève au-dessus des autres toits.
Son intérieur qui invite au recueillement et au silence.
Ses statues, les peintures…

Ces églises sont des bâtiments symboliques qui participent de l’Histoire de France. 

Et ceux qui attaquent les églises le savent très bien. 
Leur motivation est très claire, car les signes qu’ils laissent sont explicites :

→ Ils défoncent la porte à la hache ou à la voiture-bélier…

→ Ils brisent des croix, des statues, des vitraux…

→ Ils mettent le feu sur les autels…

Dans l’église Notre-Dame-des-Enfants à Nîmes, une croix infâme avait même été tracée avec des excréments sur le mur et des hosties étaient collées dessus.

Ces actes expriment une haine profonde.

Mais le pire, c’est que si on retrouve les coupables, ils s’en tirent souvent pour rien. Comme ces deux vandales qui avaient brisé la statue de la Vierge à Sainte-Gemmes-d’Andigné, en mai 2018.

Qu’a fait la justice ? Rien.
L’affaire a été classée sans suite.

Et que dire encore de l’incendie de l’église de Grenoble, le 17 janvier 2019 ? 

Damoclès avait diffusé la vidéo de l’incendie. Mais les médias politiquement corrects refusaient la possibilité même que ça puisse être un acte criminel. France 3 nous a même accusés « d’intox » !

Puis on apprend, l’air de rien, qu’il s’agissait bien d’un incendie criminel !

Aujourd’hui, il ne reste plus rien de cette église.

Les médias politiquement corrects ne parlent presque pas de ces destructions. 
Et quand ils en parlent, c’est pour ne pas les prendre au sérieux.

Pour une journaliste de France 2, un cimetière dévasté, 70 tombes vandalisées, ce n’est qu’une « mauvaise blague ».

Signez cette pétition maintenant pour :

Demander au président de la République la publication officielle d’une liste exhaustive de toutes les attaques anti-chrétiennes en France.

• Exiger d’Emmanuel Macron qu’il condamne ces actes sacrilèges, qui sont une atteinte à tous les Français, et qu’il agisse enfin.

Il s’agit de notre patrimoine, de notre héritage, de notre Histoire.

Il y a urgence : les attaques contre les églises se multiplient ces dernières semaines.

Signez la pétition et partagez-la à un maximum de gens autour de vous.

Un grand merci pour votre action.

L’équipe Damoclès


  • Partagez
  • Signataires : 10470

Signer la pétition