single project

Enclaves étrangères en France : NON à la soumission !

29523 signataires. Objectif : 30 000



C’est officiel : 150 zones du territoire national sont aujourd’hui perdues pour la France.
Pas à l’autre bout du monde. 
Ici, près de chez vous.

Et si vous n’agissez pas maintenant, personne n’empêchera les ennemis de la France de gagner du terrain et d’ouvrir une guerre civile sanglante.

Dans un document classé secret-défense, le 19 janvier 2020, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) vient d’officialiser que la France a abandonné des morceaux de votre pays à l’ennemi.

150 territoires où les policiers ont l’ordre de ne pas entrer.
Même les pompiers ne peuvent pas y aller éteindre les incendies.
L’État français ne peut plus y protéger ses citoyens.

Ce sont désormais de véritables enclaves étrangères, abandonnées à la drogue, au trafic d’armes… 
… et aux djihadistes.

Ce sont des repaires de délinquants et criminels. Le niveau d’insécurité explose, les viols et les agressions physiques sont démultipliés.

On le sait depuis des années : des kalachnikovs circulent dans ces « banlieues » et les armes s’entassent dans les caves…

Chaque année, la police met la main sur 4000 armes illégales. De leur aveu, ce n’est qu’une toute petite partie.

Parmi elles, des armes de guerre : des fusils automatiques, des lance-roquettes antichars…

On ne peut évidemment pas estimer précisément leur nombre.
Une centaine ? 
Un millier ?
Ou même, selon des estimations de la police, des milliers ?

De toute façon, au Bataclan, il n’en a suffi que de TROIS.
Et ça a été un véritable massacre.

Ne croyez pas que le problème reste limité à ces zones brûlantes.
Car ces enclaves étrangères ne sont que la face visible de la gangrène.

Regardez d’où venaient les djihadistes du Bataclan
Et les massacreurs de Charlie Hebdo
Et le terroriste Mohamed Merah qui a tué de sang-froid des enfants…

Ils sont tous passés par une des bases islamiques installées en France, dans une maison cachée par les douces collines boisées d’Artigat, perdue dans la campagne profonde aux pieds des Pyrénées.

Ils y ont été patiemment endoctrinés, préparés aux pires atrocités.

C’est encore peu connu. Les enclaves étrangères ne se limitent pas aux « banlieues » de Paris ou de Marseille. Les médias subventionnés se gardent bien de vous le dire.

En vérité, ce qui se dessine tout autour de chez vous, c’est une milice armée qui s’organise contre vous et contre tous les Français.

Son socle idéologique : le coran le plus cruel, mêlé à une idéologie vengeresse post colonialiste.
Sa motivation profonde : le goût du sang et la haine des Français.

Et vous savez que ça dure depuis des années.
Faut-il vraiment attendre la guerre civile ?

Mais vous avez aujourd’hui une chance unique de gagner une bataille décisive contre l’ennemi.

En effet, le gouvernement joue les gros bras pour les municipales.
Vous pensez que c’est par miracle que la note de la DGSI a été diffusée quelques semaines avant les élections ?

Macron et son gouvernement veulent limiter la casse annoncée pour les candidats LREM.

Ce qui signifie qu’ils sont particulièrement attentifs à ce que pensent les Français sur ce sujet.

C’est pourquoi Damoclès lance cette grande pétition nationale pour exiger immédiatement :

1. De donner à la police les moyens d’entrer dans ces zones pour arrêter tous les meneurs et faire régner la loi française en France.

2. D’arrêter de favoriser ces zones en gaspillant l’argent des Français pour acheter une prétendue « paix sociale ». 

3. Des chiffres officiels sur les changements de population en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que chaque Français puisse mesurer l’ampleur du désastre.

4. La fin du laxisme pénal en expulsant les délinquants et criminels étrangers, en sanctionnant lourdement les crimes et délits, et notamment toutes les violences physiques.

5. La fin de l’immigration massive qui détruit notre pays (fin du regroupement familial, suppression du droit du sol, préférence nationale pour les allocations)

Vous l’avez compris, il y a urgence.

En signant cette pétition, vous défendez la France et les Français.

Vous défendez votre propre sécurité. La sécurité de vos proches, la sécurité de vos enfants.

Vous préparez à notre pays un avenir meilleur.

Vous pouvez fermer cette page sans signer, et faire le dos rond comme un certain nombre de Français l’ont fait par le passé.

Ou bien…

Vous pouvez vous engager et changer les choses tant qu’il est encore possible de le faire.

Mobilisez-vous maintenant.

Signez la pétition et partagez-la avec un maximum de gens autour de vous !

Un grand merci pour votre action.

L’équipe Damoclès


Destinataire :

Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron



  • Partagez
  • Signataires : 29523

Signer la pétition