Pétition : STOP à l'immigration massive !

immigration-stop-laxisme

Madame, Monsieur,

Le président serait-il devenu fou ?

Alors que la pression migratoire explose...

Alors que les pays d’Europe ferment leurs écoutilles les uns après les autres et que les réfugiés recalés se tournent vers la France...

Emmanuel Macron s’apprête à ouvrir en grand les vannes de l’immigration sur la France.

En effet, son gouvernement vient de proposer un inquiétant projet de loi : il étend le regroupement familial pour les réfugiés en le rendant AUTOMATIQUE.

Si vous ne faites rien, ce projet de loi est soumis tel quel à l'Assemblée cette semaine, et expédié par une procédure express.

S’il y parvient, vous allez vite voir le paysage changer : quand ils réussiront à entrer en France, tous les étrangers « considérés comme mineurs » pourront mettre un pied dans la porte, pour faire entrer tout le reste de leur famille.

Et puis, comment voulez-vous vérifier s’ils sont réellement mineurs… même pour ceux qui prétendent avoir des « papiers »… On ne fera jamais passer un test ADN à chacun.

Déjà les réseaux de passeurs mafieux commencent à se frotter les mains de cette nouvelle aubaine.

Ils vont pouvoir organiser un vaste trafic de « mineurs » pour ouvrir un nouveau boulevard vers la France.

On aurait pu croire que Macron serait plus rigoureux que Hollande, mais il n’est pas mieux. Et si vous ne dites rien aujourd’hui, les frontières françaises ne seront bientôt plus qu’un vieux souvenir dans les manuels d’Histoire — comme vous allez le voir plus bas.

Mais avant, voici un petit rappel de la situation.

Déjà depuis 2012, une circulaire de Valls facilite la « régularisation » des clandestins, c’est-à-dire des migrants illégaux.

Résultat ?

Les « régularisations » ont bondi de 30 % !

Et Macron n’a rien fait pour l’abroger.

Pire : 95 % des clandestins « déboutés », qui sont donc officiellement censés ne pas rester en France… ne sont PAS reconduits à la frontière !

L’État les laisse s’installer tranquillement, comme si de rien n’était.

Non seulement, ils restent, mais Macron lance même une grande invitation à tous les autres : cette année, Grand Seigneur, il leur offre encore plus de soins médicaux pour tous !

En 2018, le budget « soins gratuits » pour les clandestins a même été augmenté de 108 millions d’euros, pour atteindre plus d’1 MILLIARD d’euros, aux frais des contribuables pour les clandestins...

... alors que les moyens font défaut pour l’hôpital ou les places d’hébergement spécialisé de nos personnes âgées.

Là encore, c’est une aubaine pour les réseaux : une enquête très fouillée vient de révéler que des médecins produisaient de faux certificats médicaux (des centaines par jour chacun… à 300€ le certificat) pour permettre à des clandestins d’avoir un titre de séjour.

Et ces 300 € sont... remboursés par la Sécu, c’est-à-dire par vous !

Et cette année, les réfugiés mineurs coûteront environ 40 000 € chacun aux contribuables français (38 750 € par mineur, rien que dans le département du Finistère !).

... Et on voudrait en accueillir davantage ?

C’est scandaleux, parce que Macron et son gouvernement tentent de le faire passer contre votre gré.

En effet, une grande majorité des Français, au-delà même des clivages politiques, commencent à crier STOP !

Même à gauche, un tiers des électeurs tournent le dos à leurs chefs : on ne peut pas décemment accueillir tout le monde.

Il faut dire que le flux migratoire est conséquent. Selon l’OCDE, le regroupement familial est la face cachée de l’immigration : depuis 40 ans, elle représente 40 % des arrivants !

Mais on parlait très peu de ce chiffre… jusqu’à cette tentative de Macron et de son gouvernement, qui, paradoxalement, l’a mis en pleine lumière.

L’immigration n’a pas toujours été une telle aberration.

Un homme venait travailler en France et envoyait de l'argent à sa famille ou rentrait avec. Il ne faisait pas venir tout le monde.

Puis Giscard d'Estaing a instauré la pratique du regroupement familial...

... et l’immigration a changé de visage.

Ainsi, selon Alternatives Économiques, ces migrants ne viennent plus d’abord pour travailler, ni même pour faire des études.

Ils viennent simplement pour s’installer en famille en France et profiter des généreuses aides sociales.

Vous rendez-vous compte ? Le regroupement familial est déjà un gouffre qui fait un tri à l’envers : on sélectionne de fait ceux qui ne viennent pas pour travailler.

Eh bien ! Macron et son gouvernement veulent agrandir la brèche à coups de hache !

Vous trouvez ça normal ?

Surtout que ce regroupement familial est amplifié par les mariages (qui ne sont donc pas pris en compte dans l’immigration) !

Selon l’enquête Teo 2008 réalisée par l’INED et l’INSEE, la moitié des personnes nées en France d’origine maghrébine, sahélienne ou turque, trouvent un conjoint (ou la famille le trouve pour elles) dans le pays d’origine, qui viendra s’installer en France.

On comprend pourquoi désormais 20 % des prénoms donnés en France sont d’origine musulmane.

Et en ce moment, Danemark, Suède, Suisse, Allemagne ferment leurs frontières. Les Italiens vont probablement leur emboîter le pas.

Alors, le projet de loi pour la France initié par Macron va créer un immense appel d’air. En effet, comme ils ne pourront plus entrer par ces pays, par où croyez-vous que les migrants passeront ?

La France va devenir le paillasson de l’Europe.

C’est pourquoi il faut absolument que nous frappions un grand coup, très rapidement.

Nous lançons une pétition pour forcer les élus à faire ce que veulent massivement les Français : rester un pays souverain, maîtriser les frontières.

Les Français ont absolument le droit de choisir s’ils souhaitent de l’immigration ou pas, et de choisir qui peut venir chez eux, en France. Arrêtons de laisser entrer tous les fraudeurs qui profitent du système !

Ceux qui n’ont officiellement rien à faire en France, doivent partir. Nous ne devons pas les laisser rester et ainsi encourager d’autres à venir.

C’est pourquoi je vous demande de signer de toute urgence cette pétition en utilisant le formulaire à droite.

Je ne vous cache pas que la partie n’est pas évidente.

En effet, des groupes de pression très puissants font tout pour que le projet de loi passe tel quel.

Ils tentent de faire croire qu’il est même trop « dur » !

C’est bien sûr une technique de manipulation : on pousse le curseur bien au-delà, en demandant des énormités, pour que les mesures laxistes semblent finalement acceptables.

Si vous n’acceptez pas TOUS les migrants, ils vous accusent d’être sans coeur. Tout est finement calculé : ils jouent sur la corde sensible. Ils vous font culpabiliser.

En réalité, ces idéologues n’ont qu’une obsession : que les frontières de l’Europe disparaissent.

Et ils sont en bonne voie de remporter la manche.

C’est pourquoi vous devez à tout prix les contrer, de toutes vos forces en signant la pétition et en mobilisant tous vos proches.

Si nous faisons suffisamment de bruit, nous pourrons alerter des dizaines, voire des centaines de milliers de citoyens.

Et les médias ne pourront passer à côté.

Un effet boule de neige qui va peser lourd.

Et nous pourrons alors faire pencher la balance à temps.

Damoclès l’a déjà fait sur d’autres sujets et nous avons déjà réussi à changer la donne.

Cela ne dépend que de vous.

Signez la pétition dès maintenant.

Un grand merci pour votre action.

L’équipe Damoclès

  • Destinataire :
    Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron
  • Signataires : 0