single project

NON à l’augmentation des droits de succession !

30277 signataires. Objectif : 50 000



Pendant que les Français sortent dans le froid pour dénoncer les augmentations de taxes, les prétendues « élites » dans leurs dîners mondains parlent tranquillement d’augmenter les frais de succession.

Madame, Monsieur,

La France est déjà l’un des pays les plus taxés d’Europe sur les héritages. Vous avez beau travailler et économiser toute votre vie, faire des sacrifices pour transmettre à vos proches, l’Etat peut rafler jusqu’à 60% !

Mais ce n’est pas suffisant pour ces vampires qui en veulent toujours plus. Un projet socialiste en vogue projette d’aller encore plus loin dans le matraquage fiscal.

Ils préfèrent vous prendre un maximum de votre héritage, car ils pensent mieux savoir que vous à qui donner.

Ils considèrent que leur « justice sociale » est plus noble que votre désir de transmission, de prendre soin de votre famille en lui transmettant votre patrimoine…

Et à qui vont-il le distribuer, votre patrimoine ?

Ils vont le dilapider pour soutenir l’immigration massive, distribuer des allocations et subventions pour acheter une prétendue « paix sociale ».

C’est pourquoi Damoclès lance cette pétition au gouvernement pour l’en dissuader :

« au lieu de nous pressurer toujours plus et d’attraper le pain de la bouche de nos enfants, faites le ménage chez vous et arrêtez de jeter l’argent par les fenêtres ! »

Nous disons NON à l’augmentation des frais de succession !

Leur mépris pour nos anciens est ahurissant.

« Nous courons le risque de voir se développer une société d’héritiers vieillissants dans les décennies qui viennent » proclame Terra Nova, un « think tank » socialiste, des immigrationnistes virulents.

Et ça les gêne, parce que selon eux, les « vieux », les retraités, ne consomment pas assez, ils économisent trop !

Nos anciens seraient-ils égoïstes de se préserver des coups durs ? S’imaginent-ils que nos anciens roulent sur l’or ?

Nos anciens, eux, ont connu la disette.

Et on leur reproche d’être économes ?

Que nos « élites » prennent plutôt exemple sur eux au lieu de gâcher et de les insulter !

Macron, quand il était ministre de l’Économie en parlait déjà : « Si on a une préférence pour le risque face à la rente, ce qui est mon cas, il faut préférer la taxation sur la succession aux impôts de type ISF », avait-il confié à la revue Risques.

Christophe Castaner, il y a quelques mois à peine, plaidait pour « une réflexion sans tabou sur la fiscalité sur la succession ».

Dans la plupart des pays de l’OCDE, la fiscalité de la transmission a reculé, voire disparu, ces vingt dernières années (suppression ou quasi-suppression au Canada, en Suède, en Autriche, en Italie…).

Et les prétendues « élites » en France parlent de l’augmenter encore ?!

Vous ne pouvez les laisser s’imaginer que c’est possible.

Vous devez leur faire comprendre que vous n’acceptez pas qu’on prive votre famille des biens que vous avez récoltés par votre travail.

Et même que vous voulez sans doute voir diminuer les taxes sur l’héritage, comme l’exigent déjà 87 % des Français.

En signant cette pétition, dites-leur NON à l’augmentation des frais de succession !

Il est urgent d’agir pour faire reculer ce projet de spoliation.

Signez la pétition et partagez-la avec un maximum de gens autour de vous !

Un grand merci pour votre action.

L’équipe Damoclès


  • Partagez
  • Signataires : 30277